† Le Manoir Bloody Cross †

Tu crois voir à travers les Abysses mais ce sont les Abysses qui voient à travers toi.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suh Sladka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suh Sladka

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Suh Sladka   Mer 4 Mar - 22:38

On a tous un nom et un prénom ;


† NOM : Sladka
† PRENOM : Suh (son jumeau s’appelle Sohl)
† SURNOM : l’inutile, le p‘tit louveteau… Ah ! et gamin.
† ÂGE : 17 ans
† ORIGINES : Père Autrichien et Mère Indienne
† NATIONALITE : Autriche



On doit savoir ce que tu caches ;


† FONCTION : Simple élève
† RACE : Lycan

† POUVOIRS : /
† FORME LUPINE :
Même si sa taille, de par sa lignée de lycan, est plus imposante que les simples loups, il n’en reste pas moins un gringalet aux yeux de ses semblables. Un petit toutou sans mordant, ni réelle agressivité dans le regard. Un regard d’or qui reste doux, presque quoi qu’il arrive. Et pour renforcer ces beaux yeux qui semblent sans fond, il possède une fourrure d’un magnifique et doux blond cendré.
Malgré être né loup, il ne contrôle pas parfaitement ses transformation et il lui arrive régulièrement que ses oreilles et sa queue dépasse.

† PLUS GRANDE PEUR :
Devoir vivre jusqu'à la fin sans lui (son sauveur) et les orages.
† RÊVE :
Comprendre la haine de son frère à son égard, puis pouvoir vivre librement.
† ORIENTATION SEXUELLE :
Il n’a pas une orientation sexuelle particulière ou définie, car pour lui, il n’y a qu’une seule et unique personne qui compte à ses yeux. Qu’importe de quel sexe cet être spécial aurait été, il l’aurait aimé de tout son cœur, et de toute son âme, comme il l‘aime à ce jour.



On veut vraiment tout savoir, alors raconte ;


Notre jeune loup, ici présent, vient d’une ancienne lignée de lycan qui a un peu plus de mille ans. Aux fils des ans et des guerres qui réapparurent, sa lignée, envoya ses enfants en première ligne. Montrant ainsi la force de leur lignée et en retirant une fierté ainsi qu’un bon statut au sien des leurs.

Une fierté qui fut rabaissé par un de leur dernier descendant, Suh… Un loup qui ne semblait rien à faire dans cette noble famille.

Pourtant, à sa naissance, il y a de cela 17 ans, rien ne prévoyait qu’il serait aussi faible et dénuer d’agressivité.

Dans ce tout début de vie, il ressemblait comme deux gouttes d’eau à son frère, sorti deux minutes avant lui du ventre de leur mère. Une portée qui avait ravie leur père qui n’arrêtait pas de leur compter le futur qu’il leur prévoyait. Un futur brutal, comme lui l’avait vécut, emprunt de combat qui apporterait encore plus d’honneur et de fierté à sa famille.

Malheureusement pour lui, le futur qu’il avait imaginé pour ses deux enfants ne prit pas la tournure qu’il aurait souhaitée. Car une sorte de traité avait été établit, pour évité plus de massacre et d‘effusion de sang, ce que le père, de nos jumeau, n’accepta pas de bonne grâce.

Résigné à cette paix plus ou moins temporaire, il ne le fut pas dans l’enseignement de ses fils. Voulant les imprégné de sa rage envers leur ennemi de toujours pour qu’il puisse rester méfiant, malgré le temps mort qu’il y a dorénavant.

Seulement, en grandissant, il fut de plus en plus évident, qu’un des deux louveteaux, ne pourrait jamais faire un bon guerrier, contrairement à son frère qui n’était que merveille aux yeux de ses parents.

Suh, à l’inverse de son frère était toujours dans la lune, la tête ailleurs et vivent dans son monde. Souriant au ciel bleu et oubliant d’aller aux leçons de son père.
Il se faisait d’ailleurs toujours réprimander à chaque fois qu’il rentré après ses grandes ballades. Bien sûr, il s’en voulait, mais c’était plus fort que lui, il y avait toujours un insecte, une brise odorante qui finissait par l’attirer hors de la maison. Un peu comme un petit chiot qui s’amuse d’un rien…

Même son frère Sohl, voulait le renier en tant que frère, n’hésitant jamais à le rabaisser à chaque fois qu’il pouvait en avoir l’occasion.

Le pire de ces moments était peut-être quand avec d’autre amis loup, son frère, s’amuser à jouer à la chasse, avec lui comme gibier. Cela amusait beaucoup les amis de son frère qui avait ainsi un souffre douleurs sur qui se défouler. Car la plupart du temps quand il finissait par le bloqué dans un coin sans plus aucun possibilité de fuite, il le battait sous le regard de son frère qui lui ne le touchait pas, non, c’était bien pire : de regarder la haine dans son regard envers son propre frère tout en voyant une certaine jubilation à le voir souffrir dans ces instant.

Pourquoi son frère le détester autant ? Suh n’aurait su le dire. Même s’il avait comprit depuis longtemps que pour ses parents, c’était la déception d’avoir engendré un être aussi peu enclin à la violence et qu’ils auraient préféré n’avoir que Sohl comme enfant.

C’est sans doute pour tout ça qu’en grandissant, il fuyait de plus en plus la maison familiale, car il ne voulait pas haïr sa famille. S’absentant durant toute la journée, mais revenant toujours… Pourquoi revenir ? Suh aurait peut-être mieux fait de vivre à l’état sauvage… Malheureusement, cela lui était impossible, il était incapable de survivre en pleine nature. Plus mauvais chasseur que lui, c’est difficile. Pas qu’il ne pourrait pas rattraper sa proie, car à force d’être coursé par son frère, il est devenu plutôt rapide, seule point positif de ses capacités de loup. Par contre, ayant une proie dans les mains, il serait incapable de l’achever. Comment pourrait-il tuer un inoffensif animal de ses propres mains ? Non, non, et non, c’est complètement impossible.

Puis, dans sa quinzième année, un jour de fuite comme les autres, alors qu’il se reposait, somnolant, dans les branches d’un arbre. Son nom se fit entendre…

« - Sohl, vient voir ce que j’ai trouvé ? »

Non, celui de son frère, c’était un de ses amis qui désignait son refuge de la journée. Cela n’annonçait rien de bon, encore une chasse, il ferait mieux de commencer à courir.

« - Oh, mais ne serais-ce pas notre proie préféré… »

Suh, ne se retourna même pas quand il atteint le sol et entendit la voix de son frère. Il savait qu’il ne lui restait plus qu’à prendre ses jambes à son coup, même si au final, il savait parfaitement qu’il ne pourrait pas leur échapper. Ils finissaient toujours par le rabattre comme un simple lièvre dans un coin où la fuite lui était impossible. Mais même sachant cela, il ne voulait pas se faire prendre aussi facilement.

Et ce qui devait arriver, arriva, ils le coincèrent sur le rebord d’une falaise. S’il voulait fuir, il fallait sauter, mais c’était un peu trop haut, bien qu’il y est une rivière juste en dessous et que cela aurait put le sauvé. Seulement, après une telle chute, il ne savait pas s’il aurait la force de rejoindre le rivage…

Ils approchaient, un dernier regard en arrière, non, il ne pouvait vraiment pas tenter le tout pour le tout, il n’était pas désespéré à ce point. Et au moins, il savait qu’il survivrait à la bastonnade, alors que de l’autre côté, c’était moins sûr…

Suh fut rapidement mit au sol, recevant coup de pieds sur coup de pieds tout en retenant la douleur en lui, ce qui finissait par le faire redevenir un loup comme à chaque fois.
Ce fut là, qu’il y eut un coup un peu plus fort que les autres qui le projeta un peu trop en arrière. Mais comme il n’était dans une crevasse bloqué par un mur, il n’y avait rien pour le retenir et le vide se fit sentir sous lui. Suh chuta du haut de la falaise jusque dans la rivière.
A moitié inconscient, il lui était impossible de rejoindre la rive, c’était la fin ? Es-ce qu’il allait mourir noyer ? Cela semblait être la seule issue possible, mais…

Soudain, il sentit une chaleur contre lui, puis l’air réapparut et l’eau qui l’englobé se retira.
Qui l’avait sauvé des eaux, il essaya de respirer son odeur, même s’il était toujours à moitié dans les vapes. Mais il ne reconnaissait pas cette odeur. Un inconnu l’avait sauvé ? Un inconnu qui avait une odeur si douce à son odorat.
Il avait envie d’ouvrir les yeux, pour le voir, mais cela demandé tellement d’effort, qu’à peine avait-il essayé qu’il les referma et se laissa emporté dans un sommeil inconscient.

Combien de temps, il resta endormi ? Il n’aurait sut le dire exactement, mais pendant son sommeil réparateur, il reprit sa forme humaine. Puis il se réveilla à la lueur d’un feu de bois, une couverture sur lui.

Déjà nuit… C’était la première fois qu’il découchait. Il se releva brusquement à cette pensée, ces parents seraient sans doute encore plus en colère que d’habitude s’il ne rentrait pas immédiatement.

* Ahhhh… *

Il s’était relevé trop brusquement et les blessures des coups qu’il avait reçut se firent sentir d’un coup.

« - Tu devrais faire plus attention à ton corps. »

Suh, dirigea sa tête vers la voix, ne pouvant en distinguait qu’une forme sombre, de l’autre côté du feu. Le jeune loup laissa tomber sa tête sur le côté, cherchant à savoir qui était cette ombre. Puis son odeur vint à ses narines et il se rappela celle de son sauveur. Ce qui le fit sourire un peu inconsciemment, il allait pouvoir savoir à qui appartenait cette si douce fragrance.

« - Merci, merci d’être venu à mon secours… »

« - Détrompes-toi, je n’ai jamais voulut sauver une bestiole tel que toi. »

« - Ah… »

Son regard eut une étincelle de tristesse, mais il se força à garder le sourire.

« - Vous n’aimez pas les loups..? »

L’ombre bougea légèrement, es-ce que Suh avait visé juste ? Ou avait-il remarqué la tristesse dans ses yeux ?

« - Peut-être… Mais dit moi, tu n’es pas un peu faiblard pour ne pas être arrivé à te débarrasser de 5 gamins. »

Suh baissa la tête, avant de tourner le dos au feu, les bras croiser autour de ses jambes.

« - Oui, je suis faible et alors… Es-ce si important d’être le plus fort de la meute ? »

Son ton était boudeur et il savait que pour son père, son frère, la force était une chose importante, vraiment très importante. Mais lui, il était bien incapable d’être comme eux…

L’ombre ne lui répondit rien, mais elle se rapprocha de lui et resta silencieuse et debout à côté de lui. Suh, releva la tête et put enfin apercevoir dans le clair de lune, les traits de l’humain qui l’avait sauvé des eaux. Ils étaient à la fois dur et doux tout comme sa voix.
Suh déjà attiré par la simple odeur qu’il dégageait, ne pouvait en cet instant détourner le regard, le rythme de son cœur s’accélérant de plus en plus… Jusqu’au moment où l’humain tourna son visage dans sa direction. Là, ce fut comme si son cœur s’arrêtait et il détourna vivement la tête, soulagé par le fait que l’on soit en pleine nuit.

« - Tu devrais te reposer gamin. »

« - Je ne suis pas un gamin, j’ai 15 ans et j’ai un nom : Suh. »

« - Tu es bien un gamin vu que je suis plus âgé, alors obéit à ton ainé et repose toi. »

« - J’ai faim, je vais pas pouvoir dormir le ventre vide. »

L’humain soupira et retourna prêt du feu avant de tendre une gamelle de nourriture qu’il avait du préparer pendant que le jeune loup était inconscient. Suh, l’accepta et dévora ce repas avec appétit. Puis il reposa la gamelle et s’allongea prêt du feu.

« - Merci… »

Ses paupières se faisaient lourde, il ne mit pas longtemps à s’endormir pour ne se réveiller que quand le soleil fut bien haut. A première vu, entre 10h et 11h…

Réveiller, la première chose qu’il fit, fut de rechercher du regard son sauveur, mais pas la moindre trace, de plus son odeur était devenu faible, il était parti…
Où ? Où était-il parti ? Il aurait tellement voulut le revoir avant de rentrer à la maison. Cela lui aurait sans aucun doute, donné du courage pour affronter sa famille…

Mais il allait devoir faire sans… Alors attendant le soir, il rentra et il se fit réprimander comme d’habitude.

« - Si tu fuis, fuis pour ne jamais revenir, ait au moins cette fierté, même si tu n’en a pas d’autres. »

Ce fut sur ces paroles qu’il fut congédié dans sa chambre, sans repas.

Par la suite, la vie reprit son cours normale, avec ses hauts et ses bas. Jusqu’au jour où le père des jumeaux, les envoya dans cet établissement réunissant les trois espèces se partageant la vie sur cette terre. Leur Père était contre cette école, mais il y voyait aussi un moyen de garder un œil sur leur ennemi de chair au cas où ce fragile équilibre de paix venait à être briser.
Il savait bien que cela importerait peu à Suh, mais cela lui ouvrirait peut être les yeux sur ce qu’il doit être véritablement…

Quand Suh arriva dans l’établissement, dès le premier jour, il reconnu une odeur, très faible, mais c’était bien cette odeur… Celle de son sauveur. Était-il dans cet établissement ? Il fallait absolument qu’il le retrouve si c’était le cas…


PS : Recherche de son sauveur :
C’est un humain un peu plus âgé que Suh. Et ce qui serait amusant, c’est que cet humain fasse partie du clan de la nuit. (pauvre Suh, je le torture déjà pour le rendre jaloux.)
A part ça, même s’il n’y a pas à décrire ni physique ni caractère, je dirais qu’il est assez grand : plus 1m80 et que je ne veux pas de quelqu’un à qui ont arrache un sourire trop facilement. Et qu'il est une bonne poigne



Il y a toujours quelqu'un derrière l'écran, montre toi ;


† PSEUDO : mell
† ÂGE : 23
† OU AS-TU TROUVE LE FORUM ?
Très bonne question… Je sais plus vraiment. En fouillant par-ci par-là pour trouver un forum qui m’attire et qui agite mon imagination.
† COMMENTAIRES, SUGGESTIONS ?
Euh… Pas vraiment de commentaire, j’espère simplement bien m’amuser. Ou peut-être une suggestion, d’ajouter si c’est possible ‘les couloirs’ dans l’établissement, parce qu’il s’en passe des choses, parfois, dans ces endroits étroit et pourtant très fréquenté.
† CODE DU REGLEMENT : Code Bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inrea.superforum.fr/forum.htm
Aengus Z. Klein
† Préfet [H] - Clan de la Nuit †
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 11/02/2009
Age : 24
Localisation : Pas loin.

MessageSujet: Re: Suh Sladka   Mer 4 Mar - 22:49


    Okay, okay, bienvenue !

    Fais juste attention à ta conjugaison Razz J'ai plusieurs fois tes verbes se finir en -er alors que ça devrait être une terminaison de l'imparfait ! Relis-toi ou utilise un correcteur à l'avenir Wink.

    Sinon c'est en règle, tu es validé ! Have fun ! Smile

    (pour le "sauveur" de Suh, j'instaurerai bientôt un système qui te permettra de le trouver parmi les membres prochainement inscrits^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Suh Sladka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Le Manoir Bloody Cross † :: † Les règles sont faites pour être transgressées... mais pas tout de suite ! :: † Registre du Manoir. :: Registre signé.-
Sauter vers: